Body

Oui. Le bailleur doit pouvoir visiter le logement loué. En revanche, il lui est interdit d’y accéder sans l’accord préalable du locataire. 

Paragraphes
Contenu

Le bailleur peut avoir besoin de visiter le logement loué en raison d’une future vente de l’objet, de sa relocation ou pour vérifier si des travaux d’entretien sont nécessaires. 

Le locataire, quant à lui, doit tolérer les visites, pour autant qu’elles ne soient pas en nombre excessif et qu’il en ait été avisé au moins 5 jours à l’avance. En cas de refus injustifié, il s’expose à des dommage-intérêts. 

En revanche, le bailleur qui s’introduit chez un locataire sans son accord préalable commet une violation de domicile au sens pénal.  

Bloc redirection Asloca
L'adhésion dépend de votre lieu de résidence, veuillez saisir votre code postal :

Nous contacter

Toutes nos sections disposent de permanences pendant lesquelles vous pouvez les joindre.

Contacter votre section